Acheter ou vendre un bien immobilier à Bordeaux (33 000) est une transaction qui nécessite l’intervention de plusieurs organismes financiers et d’un notaire, lesquels se doivent de respecter des règles non négociables. D’une façon ou d’une autre, leurs activités dans la région Aquitaine sont soumises aux contrôles de l’État qui leur impose une formalisation de tous les documents.

Vos obligations concernant votre identité et le bien bordelais.

Dans le but d’élaborer votre dossier, renseignez-vous auprès de votre banque et d’un notaire dans le département de la Gironde (33) pour différencier les parties obligatoires de celles qui sont secondaires. Dès le début de cette transaction qui se réalise en utilisant votre nom, votre identité ne doit faire l’objet d’aucune discussion. Seuls un acte de naissance et sa copie certifiée conforme ont cette faculté. C’est la mairie de de Bordeaux qui la délivre. Pour les Français nés à l’étranger, il faudra prendre contact avec le service central de l’état civil de Nantes. Si la vente du bien se réalise à la suite d’une séparation d’associés ou du divorce d’un couple, le notaire girondin se basera sur la répartition convenue par la loi avant d’effectuer le transfert des sommes. Encore une fois, si vous êtes étranger, il vous faudra joindre à votre passeport une copie de votre acte de naissance certifié traduit en français. C’est seulement une fois que votre identité sera établie qu’il vous faudra fournir le titre de propriété de votre bien, lequel est un document notarié, mais aussi les coordonnées de votre organisme de prêt à Bordeaux et ses environs.

Le diagnostic immobilier à Bordeaux et les factures de vos aménagements.

La loi vous oblige à réaliser un certain nombre de diagnostics pour pouvoir vendre un logement ancien à Bordeaux. Ces diagnostics varient en fonction de l’ancienneté de la maison et de son quartier (Chartrons, Préfecture, Mériadeck…). D’une façon globale, il s’agit de diagnostics portant sur le plomb, l’amiante, les termites, le gaz naturel, l’état des risques naturels et technologiques, la performance énergétique de la maison et l’installation électrique. Concernant le Diagnostic de performance énergétique à Bordeaux (gironde, 33) autrement dit DPE, depuis le 1er janvier 2011, les résultats doivent également figurer dans le descriptif de la vente et apparaître sur votre annonce immobilière en ligne si vous la diffusez sur internet. Tous les travaux d’aménagement ou de modification des structures et des fluides énergétiques doivent être joints à ce dossier. A noter enfin qu’il faut aussi se procurer la quote-part attribuée à la maison par les services du cadastre lors de la répartition des impôts locaux.

Précautions à tenir

S’il vous manque un seul de ces documents, la transaction peut ne pas être autorisée par le notaire à bordelais et dans tous les cas, il se doit d’en avertir l’acheteur potentiel de votre maison au bord de l’océan Atlantique. Si ce dernier change d’avis avant la signature qui confirme la transaction, le dépôt de garantie qu’il a effectué lors de la promesse de vente lui sera redonné. Pour éviter ces pertes de temps et cette perte d’argent, commencez à préparer l’ensemble du dossier en respectant la loi bordelaise et française. Mais surtout, sachez mettre en avant tous les points forts de votre bien immobilier en gironde sur gironde.immobilier-agence.net, même si personne n’en exige la communication. Parler d’un impôt local de faible valeur, d’un ensoleillement exceptionnel, de la proximité d’une gare ou d’un centre-ville.

Habiter à Bordeaux

Laisser un commentaire